École de voile Louis Charbonneau

Paroles de marins

Dictons de marins

Quelques dictons ou citations sur le monde de la mer ou des marins en général. 
Ils accompagnent les quelques môts de certains de nos stagiaires recueillis dans le livre de bord du voilier /école Le Roi-Soleil

Ces formations de voileux ont été vécues sous calme, vents et tempêtes, au soleil, au clair de lune, sous la pluie ... mais quel plaisir ce fut pour moi de contribuer à la formation de ceux qui ont la passion de vouloir apprendre....

Voici le premier

Les serments d'amour sont comme les voeux des marins, on les oublie après l'orage.

La belle vie

Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.

Le plaisir d,apprendre la voile sur le voilier/école Le Roi-Soleil

La nature apprend à l'homme à nager lorsqu'elle fait couler son bateau.

Le plaisir de suivre la météo

Le pessimiste se plaint du vent, l'optimiste espère qu'il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.

La vita est bella

Celui qui attend que tout danger soit écarté pour mettre les voiles, ne prendra jamais la mer.

La meilleure façon d'apprendre

Ciel de traîne, marin mets ton neoprène.

Le plaisir d'apprendre la voile

Je me suis engagé dans la marine le jour où mon père m'a appris que j'étais sur terre pour travailler.

Naviguer est une activité qui ne convient pas aux imposteurs. Dans bien des professions, on peut faire illusion et bluffer en toute impunité. En bateau, on sait ou on ne sait pas. Eric Tabarly

Le port de plaisance est un lieu conçu pour que les navigateurs qui ne prennent pas la mer puissent rencontrer des vacanciers qui n'ont pas de bateau.

Quand un pêcheur a faim, il mange un poisson. Quand la mer a faim, elle mange un bateau.

Un homme qui tombe à la mer, n'a pas sa place à bord.

Quand un cachalot vient de tribord, il est prioritaire. Quand il vient de bâbord aussi.

Si vous voulez aller sur la mer, sans aucun risque de chavirer, alors, n'achetez pas un bateau: achetez une île ! Marcel Pagnol

Méfie-toi d'une poulie qui crie et d'une femme qui se tait. Toutes deux préparent un mauvais coup.

Avec un bateau, il y a deux moments de bonheur: le jour où on l'achète et le jour où on le revend

An neb na zent ket ouzh ar stur ouzh ar garrek a raio sur (en Breton)
Celui qui n'obéit pas à la barre obéira à la roche. Autrement dit, naviguer c'est obéir.

Mieux vaut flotter sans grâce que couler en beauté. Bernard Moitessier

Le mal de mer : au début, t'as peur de mourir, à la fin, t'as peur de pas mourir. Bernard Moitessier

Il y a trois sortes d'êtres : les vivants, les morts et les marins. Aristote

Méfie-toi d'une poulie qui crie et d'une femme qui se tait. Toutes deux préparent un mauvais coup. Almanach du Marin Breton

En mer, le plus grand danger, c'est la terre.

A vieille carte, nouvelle épave

 

Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer.

 

Spécial pour dériveurs
Celui qui veut aller au fond des choses,
fera bien de penser à relever la quille

 

 © École de voile Louis Charbonneau | -- |Inscription | -- | la Voile, la revue électronique |